Une sucrerie à Bel Air, Le Tampon

Les billets de ce blog relatent l’état d’avancement des travaux de recherche autour de la sucrerie de Bel Air, dans le quartier de Terrain Fleury, commune du Tampon, île de La Réunion. Cette ancienne installation a quasiment disparu aujourd’hui. Elle a pourtant été un témoin majeur de l’activité industrielle dans le sud de l’île de la Réunion, et le lieu de vie d’un important noyau de population (jusqu’à 394 travailleurs engagés après 1848), non sans rapport avec l’origine de la création de la commune du Tampon, en 1925.

Usine du Tampon, La Réunion
Hippolyte, Ch. N. Mortier, marquis de Trévise, Dessin à la sanguine, 1866, Archives départementales de La Réunion/40FI 80

Cette recherche est menée à partir des travaux universitaires (Université de La Réunion) déjà publiés autour du phénomène de la “mise en sucre” dans la colonie de Bourbon/La Réunion. Nos propres dépouillements aux Archives départementales de La Réunion replacent le fonctionnement de l’usine dans son contexte local, mais aussi régional, dans la partie sud-ouest de l’océan Indien, voire à l’échelle globale. Il est cependant nécessaire d’explorer d’autres sources, et d’autres fonds: ceux de l’île Maurice, et des fonds nationaux.

S’y ajoutent la collecte de témoignages oraux, de personnes âgées, ou moins, dont les familles résident depuis plusieurs générations sur et autour du site. Il est étonnant de constater à quel point les mémoires familiales conservent

Nous sommes aidés dans cette démarche par les collectivités locales et des associations culturelles, comme Kartyé Lib ou Association des Familles Amies de Capeline-974, engagées dans le programme des Nations unies pour la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine. Une association belge, Objet Témoin, est également partenaire pour ce qui concerne le patrimoine vestimentaire des travailleurs de la sucrerie, ou autour de la sucrerie: c’est le projet ForgetMeNot/OubliPaMwin

Deux types de publics sont visés par le carnet

  • les chercheurs et universitaires, pour dialoguer, et approfondir le champ méthodologique; pour vérifier la solidité des hypothèses parfois émises.
  • les curieux, et, en particulier, les collectivités locales et les habitants du Tampon, du Sud de l’île de La Réunion, qui s’intéressent à leur histoire commune, celle des petites mains, et de toutes ces personnes majoritairement invisibles dans les archives, dans les journaux (sauf en cas de malfaisance!), et dans les discours politiques. A terme, la publication d’un ouvrage à destination de ce public est prévue pour le centenaire de la naissance de la Commune du Tampon, en 2025.

Objectifs du Carnet

Il s’agit de présenter

  • une veille des recherches en cours sur l’usine sucrière, et la société de plantation qui s’y est construite. La difficulté du travail consiste à faire émerger les aspects de la vie quotidienne et les structures du monde des travailleurs entre 1820 et 1920, alors que les Archives ne révèlent, bien souvent, que la voix des possédants, ou les rumeurs du chef-lieu, très éloigné du site de l’usine.
  • la méthodologie suivie pour tenter de faire (ré-) émerger la vie de tous les jours d’une population diversifiée dès l’implantation de l’usine, entre esclavage, engagisme, et contrats précaires ou colonage, sur une centaine d’années. Autant dire que tenter de déceler l’évolution des comportements, des rapports entre communautés de travailleurs, devient une véritable gageure !
  • les textes des conférences et le compte-rendu des journées culturelles en lien avec ce site patrimonial (Les journées du Patrimoine, par exemple, ou commémoration de l’abolition de l’esclavage, le 20 décembre de chaque année pour La Réunion ). Ces éléments sont regroupés dans l’onglet La valorisation du site.
La vieille (Victorine) – Mme Samsi. 15 décembre 1865 / Hippolyte Charles Napoléon Mortier de Trévise del. – 1865. Aquarelle 18 x 12 cm.

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Dominique Vandanjon-Herault (9 mars 2022). Une sucrerie à Bel Air, Le Tampon. Une sucrerie à Bel Air. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/lwug


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search